Non mais matez-moi cette hache, extraordinaire !

De l'heroic fantasy classique, de temps en temps, ça fait du bien ! C'est carré, simple et efficace.
J'admets qu'il y a quand même quelques trucs qui m'ont chiffonné, mais c'était son premier roman...

Allez en route, direction Dros Delnoch !

Le récit

L'histoire, qui nous raconte le siège de Dros Delnoch, est plutôt simple. On a globalement trois phases :

  • le recrutement/présentation des héros
  • le regroupement dans la forteresse
  • le siège

Cette bataille et sa préparation sont surtout l'occasion de découvrir la légende Druss. Vieux guerrier invincible alimentant tous les mythes de son monde et qui reprend du service pour aider le peuple Drenaï à défendre sa forteresse face à l'envahisseur Nadir.

Dros Delnoch

Nous sommes côté Drenaïs, mais l'envahisseur Nadir n'est pas présenté comme étant foncièrement mauvais ; il s'agit juste du conquérant étendant son empire.
Il y a d'ailleurs énormément de respect/principe autour de la guerre (un peu trop même).
L'intérêt du siège réside en partie dans le déséquilibre des troupes, 10 000 hommes contre 500 000 Nadirs.

Le style simple ne m'a pas dérangé, mais ne vous attendez pas à des tournures de phrase magnifique.

Le point négatif du récit est la présence de 3 deus ex machina décrédibilisant l'univers. Globalement, en lisant, je me suis dit "Non, mais non, c'est trop facile".
Il paraît qu'il faut excuser et passer au-dessus de ces facilités puisqu'il s'agit de son premier roman.
La fin, rapidement expédiée (notamment l'épilogue) est à la limite du foutage de g******, moins d'une page remplie d'informations, un condensé peu littéraire.

Les personnages

Tous très stéréotypés, Druss et Rek (l'autre personnage principal de cette aventure) sortent du lot de part le traitement plus conséquent dont ils bénéficient, les autres ne sont pas particulièrement attachants.

Même si l'évolution du personnage de Rek est assez surprenante, initialement simple homme sans but, il se retrouve très rapidement avec des responsabilités très élevées.

Druss la légende

Conclusion

J'ai apprécié ce texte et le conseille à tout amateur de fantasy, une histoire simple et très efficace, qui se lit assez rapidement (il faudra néanmoins pardonner les facilités de fin 😀).
Je lirai sans hésiter la suite des romans !